Comment bien démarrer un projet de site web d’entreprise ou d’association ?

Les outils de Google
Référencement PME, TPE, indépendants et artisans
avril 15, 2016
index Google
Indexation : comprendre le fonctionnement de l’index Google
avril 15, 2016
les sites d’entreprises

Faute d’objectifs précis et pragmatiques de la part des responsables, malheureusement beaucoup de projets n’aboutissent pas. Il incombe alors aux gestionnaires de projet d’un site web de prévoir tout ce qui peut capter l’attention des visiteurs et éviter tout ce qui peut les décevoir, tant sur le plan graphique, et technique que sur le plan du contenu et des objectifs visés.

Ce que recherchent les visiteurs

Les visiteurs sont d’abord attirés par la bonne présentation d’un site et satisfaits de l’interface rapide et simple à utiliser. Pour les sites d’entreprises ou d’associations, ils s’attendent à un contenu textuel riche, conçu pour le web et bien écrit, sans erreurs de traduction, avec des images originales et de qualité.

Que faut-il faire alors pour offrir de tous les avantages ?

Il faut d’abord Investir dans le contenu c’est-à-dire qu’il faut engager programmeurs ou webmasters habiles qui jouent un rôle déterminant dans les projets de site web. Ainsi une partie du budget doit être consacrée pour :

  • réaliser de bonnes photos et surtout originales
  • payer un véritable rédacteur-concepteur
  • un traducteur,
  • un graphiste professionnel

En se fiant à un bon programmeur, vous serez en mesure d’avoir un contenu de qualité irréprochable.

Les choix techniques ?

“Qui peut le plus, peut le moins” c’est l’adage qu’on vous recommande. Le choix technique découle principalement de la définition des objectifs du site web. Un site qui n’est pas très visité et professionnel sur tous les plans est mieux qu’une collection de “buzz words” (mots dans l’air du temps et générateurs de rumeurs) tels que des wikis ou des forums jetés aux oubliettes, des blogs ou des CMS qui ne sont jamais mis à jour, ou s’ils le sont, ils n’offrent rien de particulier et n’intéressent personne. Bien entendu, tous ces outils ont leur rôle à jouer dans la communication moderne.

On peut par exemple privilégier :

  • des présentations multimédias sous forme de vidéos ou d’animation sur un site événementiel, par exemple pour le lancement d’un nouvel article de cosmétiques,
  • des techniques de marketing viral pour le lancement d’un produit,
  • la rédaction du texte en plusieurs langues et aux illustrations sur un site institutionnel de présentation d’une entreprise ou d’une association,
  • une approche plus personnalisée de l’information avec des blogs pour le site d’un média avec des rédacteurs professionnels,
  • un système de catalogue performant et le paiement sécurisé pour un site de e-commerce…