Le web marketing : Les recettes du marketing pour le web

TextPad
Développement de sites web : le meilleur des logiciels Windows
avril 15, 2016
Le référencement
Qu’est ce qu’une agence web ?
avril 15, 2016
intégration HTML

Le web marketing, joue un rôle déterminant dans la stratégie commerciale des entreprises. Inspiré des méthodes traditionnelles du marketing, il est associé aux sites Internet et réseaux sociaux. Mais pour vous orienter davantage à ce sujet, on tâchera de vous renseigner sur certains points comme les outils du web marketing et la recette d’un site web.

Recette d’un site internet

Vous avez un site web et vous souhaitez le finaliser et s’assurer de son bon fonctionnement en répondant au mieux aux besoins exprimés au travers du cahier des charges ? Nous vous recommandons le recettage de votre projet digital.

Recettage ou test d’acceptation, est l’étape finale la plus importante dans le cadre de la gestion d’un projet web. Son objectif consiste à évaluer la conformité du projet avec le cahier des charges. Ainsi une série de tests définis, établis et réalisés de manière empirique sont envisagés. Le cahier de recette peut se faire en interne ou être réalisé par une agence web expérimentée.

Mais avant de s’engager réellement dans le recettage, il importe de se munir d’éléments dits « référentiels » qui serviront de base comparative entre le produit en phase de recettage et le produit attendu.

Munissez-vous du cahier des charges du projet ainsi que des maquettes graphiques et documents techniques pour sa réalisation. Ensuite vous pouvez mettre en place le cahier de recette.

Les étapes du cahier de recette

A l’instar d’une recette de cuisine, on doit commencer d’abord par lister nos ingrédients. Pour la recette d’un site web, il s’agit de l’ensemble des fonctionnalités du projet qu’on doit surtout tester pour vérifier la conformité du projet :

  • les effets hover,
  • l’enregistrement en base de données dans le back office,
  • le déroulement du rich menu,
  • le défilement des images dans le slider,
  • la lecture des vidéos (image et son),
  • le fonctionnement de l’agenda,
  • le formulaire de contact,
  • l’inscription à la newsletter,
  • la remontée des mails,
  • la surbrillance des call to action,
  • la modification de la langue du site…Etc.

En tout cas le listage dépend de la complexité de votre projet digital. Vous n’êtes pas obligé de vous intéresser aux moindres détails, mais attention il ne faut pas négliger certaines fonctionnalités de base (ex : le formulaire de contact détaillé plus loin).

Il faut par la suite tester l’intégration HTML, c’est-à-dire si votre page web s’affiche et fonctionne correctement sur tous les navigateurs utilisés au quotidien. Ne manquez pas aussi de tester la page sur les différents terminaux : ordinateur, tablette, Smartphone, … Et également dans différentes versions, IOS (pour Apple), Androïde, Black-Berry, etc. ; et enfin, il  convient de tester le développement.